imprimante

Loisirs > Découvertes

(vide)

La table panoramique de Sottens

Arrivant à Sottens, un magnifique paysage d'imposantes chaînes montagneuses s'étend devant vos yeux, difficile dès lors de ne pas avoir envie d'enrichir sa culture générale du nom de ces majestueux sommets.

 

C'est maintenant chose possible! Une table panoramique est installée à l'est du village, sur le chemin qui conduit aux habitations du Chalet de Sottens.

 

 Cet outil ludique vous intéressera autant qu'il vous amusera.

La Menthue

La Menthue

La Menthue, qui peut aussi s'orthographier Mentue, prend vie dans le Jorat par des sources dispersées sur plusieurs communes. Au sein d'un massif forestier de 2,5 kilomètres carrés, elle creuse rapidement son lit dans la molasse qui caractérise notre région et la parcourt par maints lacets. Puis, elle poursuit son cheminement en direction du Lac de Neuchâtel pour rejoindre son embouchure à Yvonand.

 

Au 19ème siècle, une partie de l'eau de la Menthue était utilisée par le moulin et la scierie de Villars-Tiercelin, aujourd'hui transformés en habitations.

La Menthue est une beauté paysagère par ses méandres, sa diversité, sa faune et sa flore. C'est une richesse qu'il faut sauvegarder et entretenir.

 

En 2007, le Programme Eau 21 a publié une étude qui traite des caractéristiques de cette fabuleuse rivière et qui s'Intitule "Patrimoine au fil de l'eau : à la découverte des richesses du Vallon de la Menthue". La publication peut être commandée auprès du secrétariat de Eau 21.

Liens utiles:

Site du programme Eau 21

Borne percée

La borne trouée de Praz-Longet à Villars-Mendraz

Témoin du passé, la borne trouée était considérée autrefois comme un axe cadastral important.

 

Elle se trouve dans l'alignement de la borne des trois Jorats. Au 2/5 de la distance, à gauche de la route des Paysans, se situe une borne intermédiaire. Le trou devait servir à viser la borne suivante.

 

Borne de 1725

La borne de 1725 à Villars-Tiercelin

La "borne de 1725" se trouve tout près du ruisseau de la Rosse, affluant de la rivière la Menthue, en limite de territoire de Villars-Tiercelin et Poliez-Pittet.

 

Les inscriptions B F, signifient sans doute les limites de territoire des anciens baillages communs Berne et Fribourg. Peu d'informations ont été trouvées à ce sujet.

Galerie souterraine de Praz Bacon

La galerie souterraine de Praz Bacon

Au début du XXème siècle, certains habitants de villages du Gros-de-Vaud ont creusé des galeries dans la molasse pour trouver et canaliser l'eau potable. A Villars-Tiercelin, cette "mine d'eau" est toujours en service.

 

Située dans les forêts communales, la source de Praz-Bacon approvisionne les habitants en eau potable à raison de 120 litres par minute. Cette source est devenue propriété de la commune en 1938, achetée à M. Otto Ebner qui en possédait plusieurs dans la région.

 

L'ouvrage s'ouvre sur un puits vertical d'environ 4 mètres de profondeur et qui débouche sur une galerie creusée dans la molasse. Ce couloir souterrain est long de 110 mètres. Il a probablement été construit entre 1910 et 1930, période à laquelle se mettaient en place les premiers réseaux d'approvisionnement en eau potable.

 

En surface, la forêt sert de filtre naturel et garantit une eau de très grande qualité, bien meilleure que celle des sources situées en zones agricoles. Quant à l'épaisse molasse, elle maintient une température stable tout au long de l'année et compense les variations pluviométriques.

 

La précieuse eau est récoltée dans une cunette qui descend toute la galerie, puis s'enfonce dans le sol pour rejoindre le réservoir, via la station de pompage, et approvisionner le réseau.

L'étang de Villars-Mendraz

Les étangs

La commune possède plusieurs étangs, naturels ou artificiels, qui se dispersent dans le patrimoine boisé. Alors que certains se sont créés naturellement, d'autres sont nés lors de la période "après Lothard" pour maintenir et augmenter la diversité de la faune et la flore.

 

L'étang de Villars-Mendraz

Pour le découvrir, il faut prendre le chemin qui conduit au refuge (depuis le cimetière) et entrer sur la droite à l'orée de la forêt.

Sur place, on peut apprécier une belle végétation et avec un peu de chance observer les insectes et petits animaux qui se sont appropriés les lieux. 

 

L'étang de la Goille à Villars-Tiercelin 

L'étang de la "Goille" se situe sur les hauts du village, accessible depuis la route de la Sapelle. Il a été aménagé en zone agricole, dans un secteur de compensation qui devait se créer suite à la réalisation des chemins agricoles lors des améliorations foncières et par la suppression de haies vives dans différents endroits du village. Les aménagements définitifs ont été réalisés en 1997. Jusqu'à cette période, l'endroit servait de dépôt de pierres pour les agriculteurs. La végétation avait beaucoup de peine à se développer.

 

Aujourd'hui, tout un petit monde y a trouvé refuge, car canards, poissons, insectes en tout genre, plantes herbacées et végétaux ligneux ont pris possession de ce site magnifique et reposant.

 

Un sentier en copeaux permet d'accéder proche de l'eau. Un banc offre quant à lui un bon observatoire dans ce coin paisible.

Arboretum de Montaubion-Chardonney

Les arboretums

Jorat-Menthue a la chance d'avoir plusieurs arboretums, offrant la possibilité de se familiariser avec les arbres de notre région et d'ailleurs.

 

Le long de sentiers balisés en copeaux, des centaines d'essences forestières différentes sont représentées et commentées. La diversité des plants, tant indigènes qu'exotiques, en fait une balade didactique appréciée et originale.

 

L'arboretum de Montaubion-Chardonney

Longeant le cours d'eau du Mougin, l'arboretum se trouve derrière l'ancien collège.

 

L'arboretum de Villars-Mendraz

Créé dans le cadre des festivités du 700ème de la Confédération, il est aménagé en face du cimetière, entre les lieux-dits Rebet et  La Montagne.

 

L'arboretum des Esserts à Villars-Tiercelin

Il se situe en direction de la route des Paysans, au lieu-dit "Les Esserts", proche du bâtiment forêt/voirie et du terrain de football.

 

L'arboretum de Sottens

Il est implanté à l’extrémité sud-ouest de l’ancienne limite de territoire de Sottens, dans les forêts du Mollard.

Documents à télécharger:

Situation des arboretums (342 Ko)

L'arboretum "Action 72 heures"

Situé juste à côté du refuge des Charbonnières à Villars-Tiercelin, cet arboretum a vu le jour dans le cadre de "l'action 72 heures". C'est un projet du Conseil suisse des activités de jeunesse (CSAJ) et de ses associations membres. Le but de cette action? Réaliser un projet de groupe à caractère social, interculturel, écologique ou d'utilité publique en 72 heures chrono. En 2005, un groupe de jeunes de la région du Gros-de-Vaud, en partenariat avec la commune, se mit à l'oeuvre et accueillit des enfants atteints du cancer, accompagnés de leurs parents. Leur défi, réaliser une plantation dans le secteur de notre "vieux" refuge. Une plaquette commémorative rappelle cette action, lors de ces 72 heures pleine d'émotion.

 

Aujourd'hui, les plants se sont développés et quelques sculptures sur bois agrémentent le parcours.

© Jorat-Menthue 2011-2016  - crédits
Designis & Heklasite internet réalisé par Designis propulsé avec Hekl@